Mue de surface : comment réagir ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mue de surface : comment réagir ?

Message par Fitis le Sam 23 Jan - 21:57

Mue de surface : comment réagir ?

La mue est une période délicate dans la vie de nos BHT car c'est un moment où ils sont très vulnérables aux attaques de leurs congénères surtout en cas de mue de surface, la plus difficile à gérer.

   Plusieurs signes précurseurs peuvent indiquer qu'une mue est proche (http://coenobita.e-monsite.com/pages/biologie-et-physiologie/la-mue-et-la-regeneration.html) : plusieurs semaines avant celle-ci, les pattes blanchissent légèrement par endroits, ses yeux et son exosquelette deviennent ternes et crayeux. De plus, quelques jours avant la mue, le BHT est pris d'une hyperactivité inhabituelle, il grimpe et creuse partout, mange et boit plus que d'ordinaire, cela pendant plusieurs heures ou plusieurs jours. C'est la proecdysis.
Puis après plus rien, le BHT s'isole du reste du groupe, en général dans une cachette ou sous une branche .... Son métabolisme se ralentit fortement. A ce stade, deux cas de figures possibles : soit votre BHT s'enterre dans le sable et là il va falloir être patient car la mue va durer plusieurs semaines et vous reverrez votre animal que lorsqu'il aura un nouvel exosquelette soit il ne s'enterre pas et c'est là qu'il faut être vigilant : c'est la Mue de surface.

   Après plusieurs jours d'immobilisme, vous allez peut-être voir des pattes à côté de la coquille. Dans ce cas, si vous soulevez tout doucement la coquille de votre BHT, et qu'une partie de son corps (sans l'abdomen) tombe, pas de panique, c'est bien une mue. La partie qui est tombée est l'ancienne "peau" de votre BHT, son ancien exosquelette, et votre BHT lui se cache au fond de sa coquille. Vous allez apercevoir sa grosse pince toute rose pâle ou blanchâtre à l'intérieur de la coquille. Dans ce cas, il ne faut perdre de temps, il faut impérativement l'isoler du reste du groupe.

   En effet lors de sa mue, le BHT dégage une odeur iodée qui attire les autres et il y a des risques d'attaques par ses congénères pour lui voler son ancien exosquelette. Cela se termine assez souvent par la mort du BHT qui mue !!! (c'est assez courant chez les Coenobita clypeatus qui ont une légère tendance au cannibalisme).



→ Le tutoriel :


     La meilleure chose à faire est de mettre votre BHT, ses pattes et son exosquelette dans un terrarium de quarantaine (très facile à réaliser en achetant soit un faunarium dédié soit un de ces affreux aquariums en plastique pour poissons rouges avec un couvercle qui comporte une aération, ou sinon pour ceux qui ont gardé leur tout aussi affreux "pagourium" en plastique qu'on leur a vendu avec les BHT c'est le moment ou jamais de l'utiliser !). Enfin, bref un petit aquarium ou terrarium. Les Fauna Box font d'ailleurs très bien l'affaire.

     Il doit contenir une cachette (une noix de coco coupée en deux ou une caverne ...) dans laquelle vous allez placer votre BHT au calme et à l'obscurité ainsi que son ancien exosquelette (très important car il va le consommer !), un os de seiche et/ou des coquilles d'œufs broyées, une gamelle d'eau et une gamelle de nourriture (avec de la nourriture classique : fruits secs, fruits et légumes frais, granulés ..). Vous placez tout ce petit monde dans une pièce pas trop lumineuse et chauffée à 23° environ ou plus. L'hygrométrie doit être un peu supérieure à la normale (80-90%), c'est en effet nécessaire au BHT pour réussir sa mue et permettre le durcissement de ses nouvelles pattes, alors n'hésitez pas à pulvériser plusieurs fois par jour le substrat. Laissez-le plus possible votre BHT au calme, sans stress et ne le manipulez surtout pas.

     Et laissez le charme agir... En quelques jours, votre BHT va manger son exosquelette et petit à petit sa couleur va devenir plus vive, foncée et sa nouvelle carapace va durcir. Il faut absolument attendre que tout le processus de mue soit totalement terminé, que votre BHT ait retrouvé sa couleur, qu'il sorte régulièrement de sa grotte pour aller se restaurer ... pour remettre votre BHT dans votre terra avec ses colocataires (car sinon il y a risque d'attaque).

     Si vous n'avez pas de terra de quarantaine et que vous disposez de suffisamment de place dans votre terra, vous pouvez placer votre BHT dans une bouteille d'eau avec un morceau d'os de seiche. Il suffit d'enfoncer cette bouteille (après avoir retiré le fond et le bouchon) dans le substrat, autour du BHT, jusqu'au fond du terra. Votre BHT est ainsi protégé des attaques, la bouteille va maintenir une bonne hygrométrie et on peut pulvériser par le goulot de la bouteille.

avatar

Fitis
Admin
Admin

Masculin Messages : 200
Date d'inscription : 21/01/2016
Localisation : Poitiers

Voir le profil de l'utilisateur http://coenobita.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum